Go to contentGo to menuGo to searchGo to the news list

MitoVasc : physiopathologie cardiovasculaire et mitochondriale


Main navigation

    Search

    Breadcrumb

    Géraldine GASCOIN HDR defence

    Géraldine GASCOIN HDR defence

    • Share this page on social networks
    • E-mail this page

      Send by mail


      Separated by coma
    • Print this page

    Géraldine GASCOIN accreditation to supervise research defence

    9 September 2015

    Mes travaux de recherche sont orientés sur la programmation foetale et le rôle du placenta dans ces phénomènes. J'ai ainsi étudié 2 situations de modifications nutritionnelles pendant la grossesse : la dénutrition avec le retard de croissance intra-utérin (RCIU) et la surnutrition avec l'obésité maternelle. J’ai pu participer a une meilleure compréhension des mécanismes physiopathologiques et du rôle du placenta dans la nutrition foetale, tout en développant des outils d’aide au diagnostic pendant la grossesse (marqueurs moléculaires précoces de grossesse pathologique) et d’aide au pronostic en terme de programmation foetale grâce a une approche transversale (modèle cellulaire, modèle animal, biocollection placentas humains), génomique et épigénétique. Des approches globales (transcriptome, protéome, méthylome placentaire) ont permis d'identifier en cas de RCIU des voies de signalisation perturbées (mitochondrie et stress oxydatif, voies de transport des nutriments) et de sélectionner des gènes candidats (LEP, IGFBP1, RBP4, AFP). L'analyse plus ciblée de la leptine et de son mode de régulation placentaire a confirmé l'importance de la méthylation et du facteur de transcription HIF1a (hypoxia inducible factor). Plus récemment, j'ai pu montrer qu'un environnement obèsogène induit des perturbations des voies métaboliques au niveau du placenta (transport et stockage lipides, insulinorésitance, inflammation et stress oxydatif et modification de l’angiogénèse). Un exercice modéré dans ce contexte permet une réduction du stockage et transfert de lipides tout en normalisant l’expression de certains marqueurs de l’inflammation. Ces éléments nouveaux sont essentiels pour progresser dans la prévention des morbi-mortalités maternelles, foetales, néonatales et également à plus long terme pour la descendance.

    Mots Clés : Retard de Croissance Intra-Utérin - Obésité Maternelle – Grossesse – Placenta – Programmation Foetale – Biologie du Développement – Génomique – Epigénétique – Biomarqueurs – Prématurité – Neurodéveloppement

    9 septembre 2015, 13h30, salle H103 faculté de médecine Angers.